OUVERTURE DE LA SALLE
.
.
La salle de lecture des Archives départementales du Nord est ouverte :
.
.


  • du mardi au jeudi de 9h00 à 17h00
. .
  • le vendredi de 9h00 à 16h00

                                           __________________________________________________

Découvrir les Archives autrement...

Exposition : Drakkars et Casques à pointe
Dans le cadre de l’exposition Drakkars et Casques à pointe qui se tient au Musée-atelier départemental du verre à Sars-Poteries, sont présentées deux installations contemporaines en verre autour d’une thématique abordant les invasions sur le territoire de l’Avesnois et notamment le premier conflit mondial.

Un focus historique sur Sars-Poteries pendant la Première Guerre mondiale et sur les conséquences de ce bouleversement sur le quotidien et la vie des habitants une fois la paix revenue, permet de mieux impliquer les habitants du village et des environs sur le thème choisi.

A ce titre, un ensemble de documents conservés aux Archives départementales du Nord et relatifs à l’érection du monument aux morts de la commune viennent illustrer le propos de cette exposition.
Nous vous invitons à venir les découvrir au Musée-atelier départemental du verre, à Sars-Poteries, jusqu'au 31 mars 2015.

(ci-contre : Croquis du monument aux morts de Sars-Poteries, par Clotaire Jouniaux-Piérart, marbrier à Sars-Poteries, papier calque, crayon gris, crayon bleu, encre, 1923. AdN, 2 O 554 / 139).
Sont également exposés, le plan d’implantation du monument, le marché de gré à gré, des extraits du registre aux délibérations ainsi que le procès-verbal de réception définitive (AdN, 2 O 554 / 139).

                                                                    _________________________

Exposition : 1914-1917, Bailleul à l’arrière du front, une mère écrit à son fils soldat
Du 11 octobre 2014 au 30 septembre 2015, le musée Benoît-De-Puydt de Bailleul présente une exposition retraçant la vie quotidienne des Bailleulois pendant la Première Guerre mondiale. Celle-ci montre comment les habitants de cette ville ont vécu une semaine d’occupation allemande en octobre 1914, puis la présence des troupes britanniques jusqu’au début de l’année 1918.

Plusieurs documents conservés aux Archives départementales du Nord viendront, par roulement, illustrer la thématique de cette exposition intitulée 1914-1917, Bailleul à l’arrière du front, une mère écrit à son fils soldat.

Une exposition à voir et revoir pour ses mises à jour régulières !


(ci-contre : Plan d’agrandissement du cimetière de Bailleul accompagné du consentement manuscrit entre la mairie de Bailleul et Monsieur Elie Hémar, propriétaire cultivateur, au sujet de la cession d’un terrain pour l’agrandissement du cimetière, 1915. AdN – 2 O 43 / 60)

                                                                    _________________________

actualités du site internet

Commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale
Le Service éducatif des Archives départementales du Nord participe activement aux commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale.

Deux ateliers pédagogiques autour de cette thématique sont ainsi proposés depuis novembre 2013, avec la volonté de toujours valoriser le travail des participants.

L’atelier "Créez la ‘Une’ de votre journal" a d’ores et déjà donné lieu à plusieurs productions de collégiens et lycéens, à découvrir dans la galerie virtuelle des restitutions des ateliers.

                            Découvrir les travaux ...

                                                                    _________________________

Les Poilus de 14-18 à l'honneur
Les Archives départementales du Nord ont rendu accessibles les registres matricules jusqu'à la classe 1921. Ces documents supplémentaires couvrent ainsi les archives relatives aux combattants ayant participé à la Première Guerre Mondiale.

Cette nouvelle mise en ligne, mettant à l'honneur les soldats du département du Nord,  s'incrit dans le cadre des actions liées au centenaire de la Grande Guerre.

                            Lien vers la page de recherche